Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Recherche

Recommander

Mardi 12 juillet 2005 2 12 /07 /Juil /2005 00:00

APPRENDRE, ENSEIGNER ET FORMER

AVEC INTERNET

 

François Mangenot

Conférence CUEF - Université Stendhal

11 juillet 2005

 

 

Synthèse Vidéo

 

Cliquez sur l'mage

pour regarder la vidéo

 

 


 

Plan de l’exposé :

Apprendre / Enseigner : une perspective centrée sur la tâche

Former : présentation du projet franco-australien « Le français en (première) ligne »

 


 

Apprendre /enseigner

1. La perspective centrée sur la tâche

2. Typologie des ressources Internet

 


 

1. Perspective centrée sur la tâche : un principe de base

pour qu'il y ait apprentissage, il ne suffit pas d'ouvrir des fenêtres, de parcourir des hyperespaces, de naviguer dans des CD-Rom multimédia, de dialoguer avec un programme intelligent. Encore faut-il que l'ensemble de ces opérations soit piloté par un sujet en quête d'informations afin de réaliser un but d'apprentissage, lequel s'insère dans un projet social.

Claire Bélisle (Cahiers de l ’ASDIFLE 9, 1998)

 

 

 

 

 

 


 

Le schéma de Nunan

 Cliquez sur l'mage

pour regarder la vidéo

 

 


 

 

L’intérêt de supports pris sur Internet

Quelques obstacles :

Données foisonnantes, pas toujours fiables

Adresses qui changent

Technique: problème des plug-in pour son et vidéo

Les avantages :

La mise à jour (temps réel source d’authenticité)

La richesse encyclopédique, la puissance des moteurs de recherche

L’accès hypertextuel, qui permet d’associer des données riches et des activités simples

 


 

Activités pédagogiques : rappel

On n'apprend pas grand chose en "zappant" sur des cédéroms ou sur Internet.

Ce n'est que si on a une tâche à effectuer que des acquisitions peuvent avoir lieu. Si les élèves travaillent en dehors de la présence de l'enseignant, leurs activités doivent être intégrées à ce qui se fait en classe.

 


 

Les trois tâches fondamentales de l'enseignant :

sélectionner les données les plus intéressantes et en baliser l'accès

concevoir des activités ou tâches autour de ces données (dans le cas des produits non destinés à l’apprentissage des langues)

valoriser (par la socialisation) et évaluer les productions des apprenants

 


 

Les types courants de dispositifs

Autodidaxie

Autoformation complémentaire

Autoformation intégrée

Formation à distance

Formation hybride

Groupe classe en salle informatique

 


 

 

Conclusion : une tâche profitable exploitant Internet

- part de données complexes et authentiques (notamment sur les plans linguistique et civilisationnel)

- propose des activités riches,

tirant parti de la spécificité du support,

créant des situations-problème,

faisant appel à la créativité, aux interactions.

- pense le dispositif : prof présent ou absent durant certaines phases, existence de tuteurs, travail en petits groupes, socialisation des productions (discussion/évaluation par les pairs)


 

2. Typologie des ressources : définitions

Ressources brutes : exploitables mais l’enseignant doit donner des consignes de travail (ex : site de la SNCF, sites de musées)

Ressources pédagogiques : impliquent une activité (= données langagières à modifier selon une consigne) amenant à faire quelque chose avec la langue étrangère ou en langue étrangère

Exercice, activité, tâche

Exercice : travail sur du matériau linguistique fabriqué (ex: exercices structuraux), sur la langue pour la langue (par opposition au discours).

Activité : travail sur du matériau linguistique authentique (discours), mais n’impliquant pas de communication entre les apprenants.

Tâche : travail portant non seulement sur du matériau authentique, mais incitant également à une communication authentique entre les apprenants.

Bouchard, Le Français dans le monde N°192.

 


 

 

Autre distinction tenant compte du média (ordinateur)

 

 


 

Typologie : scénario / projet

Un scénario est un ensemble d’activités et de tâches comportant une dimension de mise en situation et jeu de rôle (ex : simulation globale)

Un projet est un ensemble de tâches amenant des apprenants distants à communiquer entre eux

 

 Cliquez sur l'mage

pour regarder la vidéo

 

 

 

 

 

 

 


 

Exemples de
ressources pédagogiques

Exercices linguistiques

Activités discursives

Tâches ou scénarios visant la production écrite

Tâches ou scénarios visant la production orale

Projets

 

 

 

 

 

 


 

Exercices linguistiques

Linguistique versus discursif

Problème du transfert des compétences entraînées ???

Problèmes textuels (ex :Bonjour de France, travail sur imparfait /passé composé)

L’exercice sur ordinateur est sécurisant (on ne peut pas perdre la face)

Entraînement en vue d’examens (ex. de la dictée interactive)

 

 

 

 

 

 


 

Activités discursives

Texte-support authentique (site Web)

Langue en situation => dimension culturelle

Activités de compréhension (écrite ou orale), travail sur phénomènes textuels

Jeux Didier Bravo, cyberbalades à Grenoble

Activités du projet France-Australie :  Qui est qui ?, Négation, Quel bateau ?

Créer soi-même des activités (avec Hot Potatoes, par ex.) soulève plusieurs problèmes: pérennité des liens, copyright, coût en temps pour préparer des activités avec aides et feed-back.

 


 

Tâches, scénarios (1)

Conviennent plutôt à des situations présentielles (classe avec prof). Variante la plus moderne de l’approche communicative.

L’oral n’est pas aussi facile à manier que l’écrit : on peut plus difficilement le sauvegarder et envoyer une production orale à son enseignant.

Une série de consignes amène à consulter des sites et précise la production attendue (ex : « Fin de semaine »)

Simulation globale : « Le cirque »

 

 

 

 

 

 


 

Tâches, scénarios (2)

Pour des tâches impliquant à la fois compréhension et production orale, on peut s’appuyer sur des sites comme RFI, TV5 ou des bandes-annonces de films.

Mais comme ces sites sont très mouvants, il faut trouver des tâches génériques (pour ne pas perdre trop de temps).

Typologie de tâches selon le produit (en classe) :

Présenter (exposé)

Discuter (débat)

Simuler (scénario)

 


 

Communication, projets

Dans un projet, on crée des ressources plus qu’on n’en utilise.

Dessinez-moi un monstre : l’oral aurait été possible (plausible). Problème de l’oral asynchrone.

Un projet mené entre la France et l’Australie : « Le français en première ligne »

 

 

 

 

 

Nécessité de trouver un partenaire…

 

 


 

Ressources pédagogiques : médiation ou médiatisation ?

Classement de Glikman (2002) selon l’axe de la médiatisation et celui de la médiation.

Les activités bien conçues, avec input authentique, aides et feed-back correspondent à un degré élevé de médiatisation (=> coût élevé)

Tâches, scénarios, projets demandent une médiatisation moindre mais une forte médiation humaine.

 

 

Cliquez sur l'mage

pour regarder la vidéo

 


 

 

POUR VOIR LES REALISATIONS

DES PROJETS

 

http://flenet.unileon.es/xapliex2.htm#espacepedagogique

 

Le français en (première) ligne
Création puis tutorat d’activités multimédias pour des apprenants distants

 

 

 

 

 

 

 

Par cuef2005 - Publié dans : Conférences
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés